Skip to main content

Nana Yala (Terre Nourricière) suit un collectif de femmes autochtones de la communauté Digir au Panama qui travaillent ensemble dans leurs champs pour produire des cultures telles que le yuca, le ñame et le maïs. Le film met en évidence le rôle vital qu’elles jouent dans le maintien de la sécurité alimentaire, ainsi que dans l’adaptation au changement climatique.

Ce court documentaire a été produit, réalisé et monté par les cinéastes indigènes Alcibiades Rodriguez et Yaily Castillo, originaires de la région de Guna Yala au Panama. Ils sont tous deux membres de l’ONG indigène CENDAH (le Centre pour le Développement Environnemental et Humain) et travaillent au sein d’autres organisations pour proposer des ateliers, des formations et des cours aux habitants de Guna Yala. Yumi Ortiz et Yaritza Torrez ont également participé au tournage du documentaire.

Alcibiades et Yaily ont toutes deux participé à une formation à la réalisation de films dispensée par If Not Us Then Who?,une organisation qui travaille avec les communautés pour réaliser des films mettant en lumière le rôle des peuples indigènes et des communautés locales dans la protection de notre planète.

Cette série de films examine les contributions essentielles des peuples autochtones et des communautés locales à la protection de la biodiversité mondiale, et complète les Perspectives de la biodiversité locale (LBO). Il s’agit d’une collaboration entre Local Biodiversity Outlooks, If Not Us Then Who ? et Nia Tero.